AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aller en haut Aller en bas

Partagez | 


 

Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Auteur
Message
Messages : 13
Date d'inscription : 07/11/2012

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang-Pur.
Baguette Magique: Frêne, crin de licorne, 30,5 cm, souple.
Allégeance: Dumbledore et l'Ordre du Phoenix
avatar
Cedric Diggory
Poufsouffle
MessageSujet: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Ven 9 Nov - 10:44

Cedric Diggory





Votre Personnage

Nom : Diggory.
Prénom : Cedric.
Surnom : Ced.
Âge : Seize ans.
Date de naissance : 25 octobre 1977.
Nationalité : Anglaise.
Lieu de Naissance : Dans la campagne environnante de Loutry Ste Chaspoule.
Statut du Sang : Pur.
Identité du Sorcier

Baguette magique : Frêne, crin de licorne, 30,5 cm, souple.
Particularité : Il est Préfet, capitaine et Attrapeur de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle.
Maison fréquentée à Poudlard : Poufsouffle.
Année d'Etude : 6ème Année
Notes aux BUSEs

(à remplir uniquement pour les élèves ayant passé la cinquième année)
Métamorphose : Effort Exceptionnel.
Potions : Optimal.
Défenses Contre les Forces du Mal : Optimal.
Sortilèges : Optimal.
Astronomie : Acceptable.
Botanique : Optimal.
Histoire de la Magie : Désolant.
Vol : Optimal.
Arithmancie : Effort Exceptionnel.
Notes aux ASPICs

Métamorphose
Défense Contre les Forces du Mal
Sortilèges
Botanique
Potions
Vol
Physique

Un sourire franc accroché à de fines lèvres couleur pêche, Cedric se distingue par sa carrure athlétique et sa tenue irréprochable qui ne lui fait jamais défaut, comme s'il s'envoyait des sorts de Charme tous les dix mètres pour que ses cheveux sombres et lustrés tiennent bien en place et que son insigne de Préfet ne tourne pas sur son attache. Du haut de ses presque dix-sept ans, il dépasse un bon nombre d'élèves de son âge d'une ou deux têtes et de deux ou trois épaules. Cette stature impressionnante est rare pour un joueur de Quidditch au poste d'Attrapeur, mais il ne s'en est jamais soucié. Il reste d'ailleurs l'un des meilleurs sportifs capables de voler dans des conditions extrêmes, retenant son balai par la force de ses jambes sculptées par des heures de marche et ses bras aux muscles saillants.

Malgré une mâchoire carrée et un menton affirmé, les traits durs de son visage s'adoucissent par ses joues glabres qui rosissent constamment sous l'effet d'un effort ou d'une émotion. Son regard est également très expressif bien que la teinte de ses iris demeure d'un gris chatoyant.
Caractère

Cedric respire la joie de vivre et la soif de savoir. Sa bonté naturelle et communicative lui vaut une tonne d'amis et de connaissances, à moins que cela ne soit dû à son charme ou à son rôle de Préfet. Il entretient cette popularité en cherchant à être toujours au meilleur de sa forme et ne néglige pas son apparence. Non pas qu'il soit imbu de lui même et qu'il souhaite solliciter l'intérêt dès le saut du lit, mais il apprécie se montrer aux personnes qu'il fréquente sous son plus beau profil. Les plus dédaigneux diront qu'il a tout dans l'apparence mais qu'il est aussi intelligent qu'un troll.

Cedric a toujours été curieux et touche-à-tout, mais surtout quelqu'un de sérieux, courageux et déterminé. Outre son physique, il entretient aussi son esprit à toutes les matières qu'il étudie et même à d'autres domaines qui ne font pourtant pas l'objet d'enseignements à l'école. Il y trouve un plaisir certain et réunir un peu de connaissances sur beaucoup de sujets lui assure qu'il ne passe pas à côté de quelque chose pour laquelle il serait particulièrement doué, et ainsi choisir son orientation professionnelle en fonction de ses goûts et du potentiel de ses capacités.

Aussi, la rigueur et la discipline qui le caractérisent l'ont permis de devenir préfet lors de sa cinquième année. Il accomplit cette tâche avec un réel respect du règlement et il est plutôt réputé pour appliquer les sanctions qu'il serait amené à prendre de façon juste et loyale. Ce sont d'ailleurs ces deux principales qualités qui l'on fait rentrer dans la maison Poufsouffle.

Cedric est un homme sensible et attentif aux critiques. Sa susceptibilité peut l'amener à jurer et à décocher des droites aux plus insupportables des crétins. A dire vrai, Cedric a un côté impulsif qu'il ne parvient pas à maîtriser, même s'il peut regretter ses actes irréfléchis par la suite. Malgré tout, il reste sympathique et attentionné. Il peut aussi se comporter comme un amoureux passionné, et dès qu'une fille tombe sous le charme de ses attentions, il ne la lâche plus. Il aime d'un amour vrai et possessif, si bien qu'il peut devenir pesant et effrayant. Il est soucieux du bien être de ses amis et est prêt à beaucoup de sacrifices pour les aider d'une quelconque manière que ce soit.

Histoire

Cedric a grandi en pleine campagne, dans une région du sud de l'Angleterre peuplée de champs et de forêts à perte de vue. L'imposante demeure des Diggory est située à quelques neuf miles du village semi-magique de Loutry Ste Chaspoule. Fils unique et ne comptant pour voisins que trois écureuils et un daim, il a vécu une enfance assez solitaire, rythmée par des visites auprès de sa famille et des passages ponctuels au Ministère de la Magie, là où son père travaille, lorsque Cedric ne voulait pas rester seul à la maison. Il y entama un intérêt particulier pour ces hommes et ces femmes qui œuvraient chaque jour pour le bien de la communauté magique. Quand il n'était pas avec son père, sa mère le prenait volontiers en sa compagnie et lui faisait découvrir les richesses de son métier de guérisseur en le laissant discrètement entrer dans des chambres de patients à la pathologie comique, comme la fois où un homme s'était vu gonfler la tête comme un ballon de baudruche et qui devait roter pour faire partir le surplus d'air. Le soir, ils profitaient d'être à Londres pour faire un détour sur le Chemin de Traverse qui ne cessait d'émerveiller Cedric, lui qui ne connaissait que sa campagne.

Outre les histoires qu'il inventait avec des pièces d'échiquier qui trouvaient scandaleux le fait de servir à autre chose qu'à être posées sur un plateau de jeu, Cedric a longtemps accompagné son père lorsque celui-ci s'armait de son bâton de marche, d'un sac à dos et partait tous les week-ends effectuer de grandes promenades en forêt. C'est son père qui lui a transmis la passion de l'effort physique et depuis, Cedric n'a jamais renoncé aux activités sportives. Il s'est très tôt intéressé au Quidditch et a exécuté ses premiers vols et pirouettes avec de jeunes camarades sorciers du village.

Né octobre, il entra à Poudlard presque un an après son onzième anniversaire, le règlement voulant que les jeunes sorciers aient onze ans révolus pour leur première rentrée scolaire. Contre toute attente, il fut envoyé à Poufsouffle, ce qui provoqua chez lui de grandes crises de larmes étouffées par son oreiller les soirs de sa première semaine passée à Poudlard. Il n'acceptait pas d'être passé à côté de l'ancienne maison de son père, Gryffondor, ou de celle de sa mère, Serdaigle, pour se retrouver dans la maison la moins estimée et se voir épingler près de son cœur l'animal symbolique et caractéristique des élèves de cette maison : le blaireau. Finalement, sa déception étanchée, il prouva être un véritable Poufsouffle avec les caractères d'un Gryffondor et l'intelligence d'un Serdaigle, et devint pour son père source d'une immense fierté, ce dernier n'hésitant sûrement pas à l'acclamer et crier devant la figure de qui se trouvait un peu trop près les exploits scolaires de son fils. Heureusement que sa mère était là pour lui inculquer les valeurs de la modestie et du partage, sinon Cedric aurait certainement pris la grosse tête à côté du tempérament vantard de son père. Néanmoins farceur, il a toujours aimé colporter la rumeur selon laquelle les Diggory descendraient d'un illustre Ministre de la Magie, Eldritch Diggory, et aujourd'hui beaucoup d'élèves le croient encore, même si la véracité de cette supposition n'est pas prouvée.

En deuxième année, il entra dans l'équipe de Quidditch de sa maison. Ce sport lui servit de défouloir, ce qui lui fut utile au cours de sa plus grande déception amoureuse connue lors de sa troisième année. Cedric avait rencontré une fille de Serdaigle d'un an de moins que lui. Passionnément amoureux et première histoire véritablement sérieuse, il lui avait pratiquement tout donné, vivant par et pour elle pendant six mois, jusqu'à ce qu'elle le jette pour un idiot de Serpentard. Il en résulta une longue période de souffrance durant laquelle il resta muet comme une tombe et se disputait avec n'importe qui, semblant chercher les embrouilles plus que les subissant. Ce fut à cette occasion que Rusard constitua un dossier à son nom. Blessé et rebelle à cette époque, il ne trouvait que plus de plaisir à enfreindre le règlement et se voir punir. Cette comédie dura plusieurs mois jusqu'à ce qu'une nouvelle élève prenne place dans son cœur et balaie les débris causés par la première. Cho Chang lui a été d'un grand secours et leur amitié ne fit qu'évoluer vers quelque chose de plus grand au fil du temps.

Arrivé en cinquième année, Cedric se vit confier les rôles de Préfet et de capitaine de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle en même temps. Ces nouvelles responsabilités renforcèrent ses passions et motivations et il passa ses BUSEs avec aisance, excepté l'examen d'histoire de la magie pour lequel il s'est pitoyablement raté, Légendes et Fables véritables de l'Histoire Magique, de l'Antiquité à nos Jours, l'ouvrage sur lequel il s'était basé, étant remplis d'inepties et d'erreurs grotesques d'après le professeur Binns. Quoiqu'il en fut, Cedric n'escomptait pas prendre cette matière pour les ASPIC. La dernière ligne droite se profilait devant lui et il était prêt à tout pour devenir un grand sorcier.
Test RP

Cedric envoya son poing s'écraser contre le sac de frappe dans un dernier cri rauque et le laissa osciller sur son crochet tandis qu'il reprenait son souffle, les mains sur les genoux. La sueur de l'effort gouttait sur son visage, trempait ses cheveux et imbibait son tee-shirt gris, formant un V de couleur sombre entre ses omoplates. Dans une ultime expiration énergique, il se redressa, retira son haut et s'en servit pour s'essuyer la figure et la nuque puis le lança en boule dans son sac. Ses muscles saillaient plus que d'ordinaire en raison de l'exercice physique et ses veines s'étaient gonflées, traçant sur son corps d'épaisses lignes bleutées. Ses jambes protestèrent lorsqu'il se dirigea vers le banc mais il ne s'en souciait guère. Bien au contraire, il savourait les élancements de ses cuisses et de ses mollets qui se révélaient résister sous l'activité intensive. Cedric attrapa son sac et en sortit sa baguette. Il murmura un sortilège de Mobilité en moulinant du poignet et la replaça délicatement. Dans son dos, un mannequin rapiécé en toile de jute s'anima et se posta sur les tapis au centre de la salle, garde levée. Le Poufsouffle se retourna vers lui et s'avança vers la lice en sautillant et en agitant les bras pour détendre ses muscles. Dès qu'il remonta ses poings au niveau de son visage, le combat commença.

Plus que de la force, cet exercice requérait une attention particulière à l'adversaire et une grande réactivité, deux qualités essentielles pour un Attrapeur comme Cedric. Ici, il ne s'agissait pas de terrasser son assaillant à coups de poings et de pieds mais de lui porter des attaques en des endroits bien précis représentés par des ronds de couleurs. Les articulations et les points de pression étaient les principaux emplacements qu'il fallait toucher pour que le mannequin recule et ne puisse pas vous frapper trop fort. Il était peut-être rembourré de mousse mais la jute qui recouvrait son squelette de bois et de fils de fer pouvait irriter la peau, si bien que beaucoup ressortaient de leur duel légèrement ensanglantés.

Cedric ne craignait pas les égratignures. Il avait protégé ses phalanges de bandes de tissus et comptait bien défaire la couture qui retenait l'unique bouton sensé représenter l’œil du pantin. C'était devenu comme une sorte de jeu entre les équipes de Quidditch des quatre maisons. Celui qui décocherait le coup qui rendrait le mannequin aveugle remporterait la mise. Avec le temps et la résistance du fantoche, les minuscules sommes placées s'étaient transformées en bon pactole et les plus téméraires s'élançaient au combat à tour de rôle. Cedric n'en était pas à son coup d'essai. Il ne cherchait pas spécialement à gagner l'argent récolté mais son amour propre le forçait à chercher à être le meilleur.

Après quelques chocs et châtaignes bien placés, il renonça et alla prendre sa douche. L'eau fraîche lui fit du bien sur ses muscles réchauffés par l'effort. Il s'épongea rapidement, enfila un tee-shirt propre et son survêtement de Quidditch et sortit dehors.

Pendant sa préparation, le soleil s'était levé, ravivant les couleurs et tiédissant l'atmosphère. Il devait être aux alentours de sept heures, le reste de l'équipe n'allait pas tarder à arriver pour cet entraînement matinal. Cedric pensa à l'équipe de Serdaigle qui avait réservé le terrain juste après eux, à huit heures et demie tapantes. Le temps leur était compté et il devait se préparer à presser un peu ses coéquipiers, même si se réveiller aussi tôt un samedi matin n'était pas pour plaire à tout le monde. Malgré le fait qu'il se préoccupait des intérêts de chacun des joueurs de l'équipe, Cedric savait qu'il ne fallait pas prendre les objectifs de l'équipe à la légère et faisait preuve d'autorité lorsqu'il s'agissait de conduire des entraînements difficiles et réguliers. Quoiqu'il en fut, ceux qui étaient sélectionnés n'avaient pas à se plaindre de cette rigueur car un bon conditionnement physique s'imposait à tout le monde.

Il n'attendit pas très longtemps avant de voir apparaître des têtes à l'expression mi-figue, mi-raisin. Il se posta près de la porte qu'il maintenait ouverte avec ses talons et salua un par un les membres de l'équipe, serrant solidement les mains des garçons et déposant doucement sa joue sur celle des filles, le tout avec force sourires et encouragements pour motiver la troupe.

« Dépêchez-vous de vous changer et de récupérer un balai, je vous ai préparé un entraînement spécial aujourd'hui et nous n'avons pas beaucoup de temps. A huit heure et demie on doit quitter le terrain. Aller on s'bouge ! »

Il referma la porte et se dirigea vers les vestiaires sous les grognements des plus mal réveillés. Lorsque tous se furent assis sur un banc, Cedric se posta devant eux et s'éclaircit la gorge :

« Bon, comme je vous l'ai annoncé, ce matin on va changer les habitudes. John et Arthur, passez vos battes à Liz et Zach. Thomas, tu prendras ma place en tant qu'Attrapeur et toi Thea, tu prendras la place de Poursuiveur. Quant à moi, je monterai aux buts. »

Les Poufsouffle échangèrent des regards et s'exécutèrent. Si certains avaient tout de suite compris où Cedric voulait en venir, d'autres avaient encore le cerveau embrumé et la tête sur l'oreiller.

« Aujourd'hui, on va donc échanger nos postes et s'entraîner comme s'il s'agissait de notre situation habituelle. Nous allons tous devoir nous adapter à nôtre nouvelle place et agir en conséquence. L'objectif étant que chacun d'entre nous comprenne le sens des mots jeu d'équipe. Lorsque Liz, Zach et Thomas parviennent aux buts adverses et marquent, je veux que vous vous rendiez compte que ce ne sont pas seulement vos vols impeccables et vos passes parfaites qui entrent en scène, mais que c'est aussi l’œuvre des Batteurs qui dévient les Cognards et les envoient vers les Poursuiveurs ennemis pour arrêter leur course... »

« Ennemis ? T'en fais pas un peu trop, là, Diggory ? » s'exclama Arthur, ce qui entraîna quelques rires étouffés. Cedric tourna la tête vers le Batteur. Ce dernier dépassait les autres d'une bonne tête et devait serrer bras et jambes pour pouvoir tenir entre ses coéquipiers tellement sa carrure était imposante. Cedric se contint et ravala un « ferme ta gueule » opportun. Il détestait qu'on le reprenne sur son vocabulaire et sa susceptibilité le poussait à exprimer son mécontentement de manière sonore et vulgaire, pourtant, il n'était pas temps de réagir de manière disproportionnée et de se sentir provoqué. Il entama donc un duel visuel et afficha un sourire en coin lorsque Arthur détourna le regard le premier.

« A vos ordres, mon capitaine, » abdiqua le Batteur en portant deux doigts à son front dans une mimique de salut militaire.

« Un joueur n'est rien s'il est isolé et ne fait que ce qu'on lui demande, » reprit Cedric en étirant les mains pour symboliser les joueurs séparés. « Il peut très vite se faire balayer par ses adversaires. Mais lorsque les joueurs coopèrent ensemble (Cedric joignit ses mains et referma les doigts), alors ils forment à proprement parlé une équipe, équipe au sein de laquelle chaque joueur se sert de la force des autres pour s'élever et dompter la force opposée pour finalement conquérir la victoire. Vous voyez ce que je veux dire ? »

Les joueurs hochèrent la tête avec des sourires. Tout le monde aimait la façon dont Cedric motivait l'équipe et présentait les entraînements. Il avait sa manière de parler, sensible voire poétique, et même s'il donnait au Quidditch des airs de saynètes dramatiques, les images qu'il produisait dans les esprits aidaient à la compréhension de ses idées.

Cedric tapa dans ses mains :

« Okay, alors c'est parti, je veux voir tout le monde sur un balai et que vous ayez fait cinq tours de terrain accompagnés de manœuvres de voltige avant mon arrivée. »

Les Poufsouffle quittèrent les vestiaires et Cedric jeta un œil à sa montre à gousset. Il leur restait un peu plus d'une heure, ce qui allait être juste. Il referma le couvercle de sa montre dans un petit claquement sec et récupéra les balles d'entraînement dont un faux Vif d'or ensorcelé qui revenait quand on l'appelait, ce qui était plus pratique pour le récupérer. Une fois, un deuxième année avait accidentellement lâché le vrai Vif d'or pendant les épreuves de sélection. Cedric avait dû passer le restant des deux heures à le trouver et à l'attraper, obligé d'annuler les sélections et de les reporter à un autre jour, ce qui avait retardé les entraînements. Lorsque le fautif s'était représenté la deuxième fois, Cedric avait ordonné à Arthur de le tenir éloigné des balles pendant leur présentation aux aspirants joueurs. Au cas où.

Quand Cedric entra sur le terrain, tout le monde avait terminé son parcours et patientait en cercle sur leur balai en discutant, excepté Arthur qui n'en ratait jamais une pour faire l'imbécile. Cedric déposa le coffre près des buts et libéra un Cognard en sautant de côté pour s'écarter de sa trajectoire. Il prit John pour cible qui, n'étant pas armé de sa batte, fila en zigzaguant tandis qu'il hurlait à Liz et Zach de frapper le boulet pour l'éloigner. Arthur se mit à voler à côté de son camarade et à lui donner des coups (« Ben quoi ?! Je frappe le boulet ! »). Cedric laissa s'échapper le Vif d'or qui virevolta un instant près des joueurs avant de se perdre dans un rayon de soleil et attrapa le Souafle qu'il cala sous son bras avant de rejoindre les buts.

« On ne joue que sur cette moitié du terrain, donc essayez de ne pas emmener l'équipe de l'autre côté. Bien sûr toi, Thea, tu voles ou tu veux, » cria-t-il pour se faire entendre de tous.

Et il lança le Souafle.

Durant une heure, chacun s'habitua à sa nouvelle position et tout le monde éprouva une étrange sensation de se voir sorti de sa routine. Les joueurs se donnaient mutuellement des conseils, ceux connaissant mieux que les autres leur poste pouvant partager leurs techniques et leurs expériences. Exceptés un flacking de la part de Cedric qui avait malencontreusement rentré un bras dans un but et deux stooging de la part des Poursuiveurs pour un jour, l'entraînement se révéla plutôt agréable. Cinq minutes avant l'entrée des Serdaigle, Cedric siffla la fin de l'exercice et les Poufsouffle récupérèrent les balles.

« Vous avez fait du bon travail, je suis content de vous aujourd'hui, » félicita Cedric, son balai sur l'épaule, tandis qu'ils rejoignaient les vestiaires. « Mais ça ne vous sauvera pas de la demi-heure d'étirements et d'assouplissements. »

Les joueurs protestèrent, plus pour la forme qu'autre chose. Ils savaient que Cedric était intransigeant sur ce court instant de relâchement des muscles, et même si c'était une dernière épreuve avant la fin de l'entraînement, cela se révélait utile sur le long terme.

« Vous n'aurez qu'à penser à moi, ça vous donnera du cœur à l'ouvrage, » lâcha le capitaine en souriant.
Sujet donné par les Admins
Hors RP

Pseudo : Arphan.
Âge : 21 ans.
Expérience de RP : Je navigue sur les forums RPG depuis à peu près huit ans.
Célébrité de l'Avatar : Robert Pattinson.

Comment avez-vous connus le forum : Par le biais de Coin-Pub.
Que pensez-vous du forum : J'ai déjà donné mon avis. =)
Le code du règlement : CODE VALIDE PAR HARRY
Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire





Dernière édition par Cedric Diggory le Lun 12 Nov - 16:39, édité 4 fois
Messages : 244
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 37
Localisation : Poudlard, Gryffondor

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Mêlé
Baguette Magique: Bois de Houx, Plume de Phoenix
Allégeance: Dumbledore et l'Ordre du Phoenix
avatar
Harry J. Potter
Gryffondor
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Ven 9 Nov - 19:09

Officiellement bienvenue mon petit Cédric =D Je te donne le sujet de ton RP-test, le reste de ta fiche étant parfait, il ne manquera plus que cela pour que nous te validions !

Ton sujet : "Le Capitaine Diggory en action"

Voila, j'espère que ça t'inspire =D




Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : A la Bibliothèque

Feuille de personnage
Statut du Sang: Né Moldu
Baguette Magique: 37 cm, bois de Poirier, Crin de licorne, souple
Allégeance: Neutre, pas de camp défini
avatar
Eddie Carmichael
Serdaigle
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Ven 9 Nov - 22:20

Hey Bienvenue Ced ! Un nouveau champion au compteur !

Ta fiche est splendide =3 bon courage pour le RP !




Messages : 244
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 37
Localisation : Poudlard, Gryffondor

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Mêlé
Baguette Magique: Bois de Houx, Plume de Phoenix
Allégeance: Dumbledore et l'Ordre du Phoenix
avatar
Harry J. Potter
Gryffondor
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Dim 11 Nov - 17:15

Bonsoir =) Je viens aux nouvelles pour ta fiche =) Etant donné qu'il ne te reste que le RP test pour être validé, je viens voir si tout va bien et si tu penses bientôt la terminer !




Messages : 13
Date d'inscription : 07/11/2012

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang-Pur.
Baguette Magique: Frêne, crin de licorne, 30,5 cm, souple.
Allégeance: Dumbledore et l'Ordre du Phoenix
avatar
Cedric Diggory
Poufsouffle
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Lun 12 Nov - 16:26

Voilà, j'ai envoyé le test !


Messages : 244
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 37
Localisation : Poudlard, Gryffondor

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Mêlé
Baguette Magique: Bois de Houx, Plume de Phoenix
Allégeance: Dumbledore et l'Ordre du Phoenix
avatar
Harry J. Potter
Gryffondor
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   Lun 12 Nov - 16:49

C'est parfait, je te valide donc avec le consentement de Snape ! Bienvenue parmi nous officiellement, Cédric =D




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle   



 

Cedric Diggory - Elève de Poufsouffle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1




 Sujets similaires

-
» Cedric Diggory(Poufsouffle)
» Cedric Diggory (Poufsouffle)
» Match Gryffondor - Poufsouffle
» Cédric Diggory [Gryffy]
» Potins et ragots : les rumeurs circulant dans les couloirs !



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Match the Power :: HRP - Préambule :: Le Choixpeau Magique :: Fiches Validées-




Ihatsuimg src="http://i10.servimg.com/u/f10/17/97/51/36/210.jpg">