AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aller en haut Aller en bas

Partagez | 


 

Correspondance [Lucius - Draco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Auteur
Message
Messages : 55
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 63
Localisation : Manoir Malfoy

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Bois de Charme, Crin de Licorne
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Lucius Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Correspondance [Lucius - Draco]   Ven 12 Oct - 22:19

La Prudence est de Mise
6 Septembre 1994


Draco, mon fils,

Notre conversation avant de partir fut pour moi d'une difficulté sans précédent. Je n'ai pas été élevé dans l'optique de divulguer ni mes sentiments, ni mes craintes ni même mes opinions. Pourtant j'ai choisi de le faire avec toi et pour toi parce que malgré le carcan dans lequel j'ai vécu et que je t'ai imposé presque malgré moi, je désire aujourd'hui t'en libérer car je réalise mes erreurs.

Tu as pourtant appris qu'un Malfoy ne se trompe jamais. Et pourtant ... Et pourtant avec cette mentalité, un Malfoy se trompe bien plus souvent qu'un autre et ne progresse jamais car refuse toujours de reconnaître ses tords. Aujourd'hui j'ai décidé de reconnaître les miens. Et c'est envers toi que je dois chercher ma rédemption. Qu'il est aisé d'écrire quand il est si dur de parler. J'aurais aimé avoir le courage de te dire tout cela de vive voix mais je ne l'ai pas.

Cette lettre, je te l'écris car peu à peu, je te révélerais mon passé et mes projets pour que quoiqu'il puisse m'arriver en ces temps difficiles, tu seras à même de prendre les bonne décisions pour toi, pour ta mère et notre famille, en sachant combien ton père a pu se tromper pour ne pas reproduire mes erreurs.

Dans ma prochaine lettre, je te raconterais mon entrée chez les Mangemorts et le début de ma vie dans ce groupuscule qui aura ruiné mes espoirs de grandeur. Mais pour l'heure, le temps me manque, mon fils. Je désire seulement te prévenir que quoi que puisse dire les médiats, le Lord va revenir, c'est une certitude que possèdent tout ceux parmi nous qui entretiennent un minimum de réflexion. Et lorsqu'il reviendra, il se retourna vers ceux de ses partisans qui n'ont pas été là pour l'aider à revenir.

Je refuse de me cacher Draco, c'est pour cela que nous ne fuirons pas. Mais si les choses devaient mal tourner et qu'il arrivait à ta mère ou à moi de fâcheuses mésaventures, sache que tout ce que tu dois savoir se trouve dans notre coffre à Gringotts. Il y a là bas une copie de tous les documents de propriétés que nous possédons, aussi bien pour le Manoir, les maisons, les parts d'entreprises, les actions en bourse et bien d'autres choses encore.

Il y a aussi tout ce qui concerne un projet que nous entretenons depuis quelques années, ta mère et moi et que nous allons bientôt tenter de mettre en place. Tout cela, je te l'expliquerais dans mes prochaines lettres mais je n'en ai pas le temps à présent. Je t'enjoins encore la plus grande prudence et une méfiance totale sur ce que je peux te confier. En cas de coup dur, fie toi à Blaise, ses grands-parents font partir des quelques personnes ressources que possèdent notre famille en dehors des autres familles de Mangemort. Les Zabini sont des gens fiables ne l'oublie pas !

Prends soin de toi mon fils ! Je joins à ma lettre un mot de ta mère qui t'aime et un colis de sa confection.

Lucius Malfoy, ton père.

Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire


Messages : 173
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Draco Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   Lun 11 Fév - 21:55

Il était un remord...
7 Septembre 1994


Cher Père,

Je profite de cette heure de temps libre que nous avons pour pouvoir répondre à cette lettre que, je l’avoue, j’ai relu de nombreuses fois.
Il est vrai que notre conversation fut difficile, et je te demande pardon pour ne pas avoir su réagir certainement comme je l’aurai dû ce jour-là. Je n’ai pas d’excuses vis-à-vis de mon attitude qui, je l’espère, ne t’aura pas trop déçue venant de moi. Je tiens à m’excuser pour cela, et à te dire que je n’ai de cesse de réfléchir à tout ce que tu m’as dit. Cependant je ne pensais pas que le Seigneur des Ténèbres serait réellement de retour. Il m’avait semblé que ça n’était qu’une rumeur encore lancée par Potter ou tous ceux qui veulent bien croire ces inepties qu’il raconte. Mais j’ai entendu tes paroles, ainsi que tes mises en garde que je redécouvre à nouveau dans cette lettre.

J’ai conscience de la confiance que je portais en la famille Zabini, Père, mais je crains de ne pas comprendre pourquoi toute cette inquiétude venant de vous deux. Tu as toujours été fidèle au Lord, n’est-ce pas ? Même si aujourd’hui je comprends tes regrets, quand bien même j’avoue avoir eu grand mal à le faire auparavant, je sais que quoi que tu ais pu faire, tu as pris la meilleure décision qui pouvait s’imposer, comme toujours. Je suis immensément fier du nom que je porte, ainsi que d’être ton fils, et j’espère un jour pouvoir te montrer que je serai à la hauteur de tes attentes, et de tes décisions. Je cacherai chaque lettre que tu m’enverras dans des lieux plus que sûrs, soit sans crainte.

J’ai conscience que chaque mot qui est écrit sur ce parchemin que j’ai tenu un long moment entre mes mains fut difficile à écrire, et je te remercie pour cela, Père. Cependant je sais une chose : comme tu l’as dit, jamais un Malfoy ne s’est trompé. C’est l’un de ces nombreux préceptes que j’ai reçu et auquel je crois, et à nouveau en te lisant je sais combien il est vrai. J’ai foi en toi plus qu’en n’importe qui d’autre, et je sais que chacune des décisions que tu as pu prendre, qu’elle soit finalement en faveur ou non du Seigneur des Ténèbres, est la meilleure.

Je te demande seulement pardon de ne pas avoir pu le comprendre, et je crois qu’encore aujourd’hui de nombreuses choses m’échappent. Je te demande pardon d’être aussi faible à tes yeux, et je n’ai pas la moindre excuse à cela. Je n’essaie pas de justifier mes torts devant toi, car j’en ai pleinement conscience, mais je sais que peu à peu je parviendrai à intégrer le fait que bien des choses ne soient pas comme j’ai pu le croire. Qu’elle étroitesse d’esprit ai-je, je m’en rends compte… Et pourtant tu m’as enseigné de nombreuses fois que le monde est peuplé d’illusions que nous devons savoir manipuler. Je regrette seulement de ne pas avoir été assez fort pour savoir reconnaître le vrai du faux, mais je t’en prie, ne cesse pas de croire en moi. Je sais qu’un jour j’arriverai à être un héritier digne de ce nom, et je suis près à recevoir toutes ces informations que tu souhaites me communiquer. Je ne te décevrai pas, Père. Sois-en sûr. Je te remercie de me permettre de comprendre ces choses, et je ferai tout pour pouvoir suivre le modèle que tu es et resteras à jamais à mes yeux.

Je profite enfin de cette lettre pour pouvoir t’informer que j’ai été promu Capitaine de l’Equipe de Quidditch de Serpentard, ce dont je ne suis pas peu fier, bien que peu surpris je dois dire. Bien entendu Harry Potter a bien sûr été également désigné pour être à ce poste dans sa maison respective, mais je ne me fais aucune crainte. Weasley est dans son équipe, entre autres ! Et même sans cela, je veux que tu saches que je ferai tout pour prouver que je mérite ma place. Je serai à la hauteur de la noblesse de notre nom, et de ma Maison.

Je te remercie encore pour cette lettre, et te souhaite une bonne soirée. Si tu le permets, pourrais-tu également saluer Mère de ma part, et lui témoigner ma gratitude pour son colis et sa lettre. Mais qu’elle sache qu’elle n’ait pas obligé de m’envoyer toutes ces friandises à chaque fois, je ne suis plus un enfant…

Draco.


Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire




Messages : 55
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 63
Localisation : Manoir Malfoy

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Bois de Charme, Crin de Licorne
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Lucius Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   Mar 12 Fév - 14:34

Une Mère
14 Septembre 1994


Draco,

Ta dernière lettre a été très difficile pour moi à lire et à entendre. J'étais prêt aujourd'hui à commencer mon récit mais la fin, les quelques mots concernant ta mère m'ont beaucoup peiné et je tenais à rebondir là dessus avant d'entrer dans les évènements les plus difficiles que je me dois de t'expliquer.

Ta mère est une femme exceptionnelle et si je conçois parfaitement que son comportement infantilisant à ton égard t'agace je pense que tu ne puis le comprendre sans quelques éléments qui te permettront de mieux analyser la situation.

Lorsque nous étions élèves à Poudlard comme tu l'es à présent, ta mère et moi étions ce qu'on pourrait appeler des "meilleurs amis", mais c'était très différent de toi et Pansy par exemple, nous avions une réelle relation amicale de partage et d'échange. Ta mère était amoureuse d'un homme qui était beaucoup plus jeune qu'elle et qui ne lui était pas promis. Quant à moi, j'étais initialement destiné à m'unir à ta tante Bellatrix, mais celle-ci c'est amourachée de ton oncle Rodolphus et elle a imposée son choix à ses parents -c'était quelque chose de très rare à notre époque, mais tu connais ta tante, n'est-ce pas ? Les parents Black ont donc décidé de me marier à ta mère.

Cette nouvelle fut un désastre pour elle car elle devait renoncer à sa relation avec ce fameux garçon pour m'épouser. Nous trouvions ça presque stupide tant l'idée de partager une vie marital ensemble était risible. Mais ta mère n'avait pas le cran de sa soeur et n'osa pas se battre pour son amour et se résigna à notre mariage. Après tout, nous avions relativisé, nous aurions pu tout deux trouver l'union avec quelques personnages méprisants. Nous avions au moins l'avantage de nous connaître et de nous apprécier.

Ton grand-père Abraxas était très stricte concernant les unions dans la famille. Même si lui avait dérogé à la règle qui imposait de ne pas épouser une femme pour qui on avait de l'inclination en épousant ma mère, il ne tolérerait pas une quelconque forme de rébellion de ma part. De plus, j'avais la chance que son choix m'offre une femme plaisante et agréable -je dois t'avouer que l'idée d'avoir eu à épouser ta tante Bellatrix me donne encore des frissons d'effrois.

En quittant Poudlard, nous nous sommes mariés au Manoir dans la plus grande tradition de la famille. Ta mère est devenu Madame Malfoy après avoir été Mademoiselle Black, et je te laisse imaginer la charge qui succombait à sa personne quant à la descendance qui unirait nos deux familles. Il était évident pour ton grand-père que nous n'aurions qu'un fils unique comme il était de coutume. Hors ta mère avait toujours rêvé d'avoir une famille nombreuse -sans se comparer aux Weasley, trois ou quatre enfants lui auraient beaucoup plu- mais elle se plia une fois encore à ce qu'on lui enjoignait.

C'est pour ça mon fils, que ta mère te choit comme la plus belle merveille de son univers et qu'aujourd'hui encore, il ne passe pas une journée sans qu'elle ne désire t'envoyer via ses colis de friandises, tout son amour. La vie de ta mère a été une immense suite de sacrifices qu'elle a fait sans rechigner pour faire honneur à sa famille et à la mienne. Tout ce qu'elle a voulu, elle n'a jamais pu l'avoir. Tu es la seule chose qu'elle ait toujours désiré et qu'elle a eu. Comprends donc combien tu comptes à ses yeux !

Il est temps pour moi d'achever cette lettre car à nouveau, j'ai beaucoup à faire. Si tu désire t'entretenir de tout cela avec ta mère, je t'en pris, elle adorerait pouvoir confier un peu de sa vie à son enfant, et comme j'ai enfreins la loi sacrée de la famille qui entoure de secret les mariages et la conception des enfants, elle peut à présent y aller de bon coeur sans culpabiliser !

Je te félicite par ailleurs pour ta nomination au poste de capitaine et je te fais confiance pour -comme tu le fais toujours- couvrir notre famille d'honneur ! Tu recevras donc un autre colis ainsi qu'une missive de ta très chère mère qui -je l'espère- trouvera une réponse promptement ! Car elle en a besoin bien plus que dont tout ce que je peux bien lui offrir !

Je te souhaite une semaine agréable et espère que tu prends soin de toi ! La prochaine fois, nous aborderons des sujets plus sombres, alors je t'en conjure, profite, mon enfant, profite de ce qui t'est offert de profiter pour le moment !

Lucius Malfoy, ton père.

Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire




Messages : 173
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Draco Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   Mar 12 Fév - 15:49

Le temps des regrets
15 Septembre 1994


Cher Père,

Je suis platement navré pour mes dires, j’étais loin de me douter d’une telle chose. A vrai dire, je ne pensais pas que Mère ait eu un tel passé… Je ne sais pas quoi dire. Cette lettre ci-jointe lui est destinée, si tu me le permets.

Je te remercie pour tes encouragements, et je ferai tout pour ne pas faire défaut à tes espoirs. Et j’espère ne pas faire défaut aux siens. Encore une fois je remarque que je n’ai pas été à la hauteur, mais comme tu me l’as tant de fois appris, un Malfoy ne se complet pas dans ses erreurs et n’a pas à faire d’excuses. Cependant tu es mon père, et en cela je ne peux que me permettre de déroger à la règle pour le faire.

Je tenais également à ce que tu saches que je suis prêt à entendre ce que tu as à me dire. Je ne réagirai plus comme j’ai pu le faire lors de notre dernière conversation, sois-en sûr. Je reconnais mes erreurs, et en cela je sais que je ne peux qu’en être meilleur. Je ne crains pas de perdre cette sécurité faite d’innocence autour de moi, car je sais que je n’ai pas à avoir peur de ce que tu désires me dire. Je suis fort et peu à peu je deviens adulte, et même si j’ai encore bien du chemin devant moi, je sais que je peux avoir le recul nécessaire sur les choses pour pouvoir comprendre la ou les situations que tu veux m’exposer. Beaucoup d’évènements ces derniers temps m’ont fait mûrir, sois-en sûr. La vie n’est pas nécessairement faite telle que nous pouvons l’espérer, et rien n’est jamais totalement sous notre contrôle. Alors oui, je suis prêt à tout entendre.

Je te demande pardon pour la rapidité de ce message, mais je n’ai que peu de temps devant moi avant que le cours de potions ne commence. Temps que j’y pense, mon parrain te transmet ses amitiés.

Je vous souhaite à tous deux une bonne journée, et je remercie une nouvelle fois Mère pour ses confections et son dernier message.

Draco.


Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire




Messages : 55
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 63
Localisation : Manoir Malfoy

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Bois de Charme, Crin de Licorne
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Lucius Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   Mer 13 Fév - 14:23

La Montée au Pouvoir
25 Septembre 1994


Draco,

Il est temps à présent que je te confie le début de mon récit. Je suis ravi que tu aies compris le but de notre dernière conversation et que ce que je t'ai appris sur ta mère ait un peu modifier ton jugement à son sujet. C'est plaisant également que tu aies décidé de lui parler. Je n'ai pas lu la lettre lui étant destiné mais au vue de son sourire lorsqu'elle l'a lu, je suppose que elle était ravie. Ca faisait un bon moment que je ne l'avais pas vu aussi heureuse.

Mais là n'est plus la question car ce sujet est à présent clair ! Je désir maintenant te raconter mon histoire et le début de ce qui se portera à ton intérêt, c'est lorsque je suis rentré chez les Mangemorts. Je me suis enrôlé en sortant de Poudlard. J'ai suivi mon groupe d'amis, Daphné Parkinson, Hugh Nott, Severus Snape, Regulus Black, Evan Rosier, Jaime Wilkes, Rabastan et Rodolphus Lestrange, bien sur Bellatrix et quelques autres qui furent attirés par ses beaux discours et ses promesses. Nos pères étaient de la génération des premiers Mangemorts et rares furent ceux qui en firent parti car ils étaient plutôt méfiants, en désirant pas engager leurs fonds personnels.

Avec le recul je sais qu'ils avaient raison. Mais ils nous ont tous soutenus quand nous leur avons présenté le projet de le rejoindre. Nos pères nous ont juste demandé d'être prudent et de ne pas aller trop loin. Mais c'était trop tard. Un an après, lorsque nous avions tous fait nos preuves en exécutant chacun un couple de sorciers né-moldus pour prouver notre loyauté envers le Lord, nous furent tous convoqués à une cérémonie solennelle où le Lord nous posa la marque sur l'avant-bras gauche, un sortilège qui lui permettrait de toujours savoir où nous étions et ce que nous faisions.

Dès lors nous fumes tous ses esclaves et nous réalisions à peine ce qui venait de commencer pour nous ! Les années qui suivirent, chacun de nous dut accomplir des missions pour lui en fonction de nos compétences. J'étais un infiltré au ministère et je gardais la permission de conserver tous nos biens car c'était là une importante source de revenue que n'était pas négligeable pour le Seigneur des Ténèbres. Notre famille fut celle qui finança le plus son "oeuvre" et je le regrette amèrement.

Peu à peu, les nôtres se faisaient exécuter par le Lord quand ils avaient le malheur de lui déplaire. Moi j'y ai toujours échappé. Puis après se fut le tour des arrestations par les Aurors qui nous envoyaient à Azkaban ! J'ai pu passé entre les mailles du filet car j'étais bien trop loyal en apparence pour qu'on me soupçonne même si mes fréquentations laissaient supposer que j'étais impliqué.

C'est devenu de pire en pire et à mesure que les uns étaient arrêtés et les autres tués, ceux qui restaient étaient nombreux à vouloir s'en aller. D'autres comme ta tante et ton oncle sont restés fidèles au point d'en être fanatiques et de se laisser aller à des crimes inhumains. Et puis un jour il a disparu. Lui qui pourchassait les Potter pour une sombre raison que nous étions très peu à connaître et que je ne peux te révéler encore. Et le jour où Pettigrew parvint à se faire consacrer Gardien du Secret et nous révéla où il se cachait, le Lord se rendit à leur maison à Godric's Hollow pour les assassiner.

La suite tu la connais. Il a disparu et tout ceux parmi nous qui restaient encore libres, se firent suffisamment discrets pour qu'on les oublie et qu'on les laisse tranquille. C'est à partir de ce moment que ta mère et moi avions mis en place un projet -celui dont je te parlerais plus tard- pour nous protéger à l'avenir. Britannicus Zabini -paix à son âme- fut le seul de nos comparses à ne pas se livrer au Seigneur des Ténèbres. Il repartit en Jamaïque avec sa femme et son enfant, mais au final, comme tu le sais déjà, son avenir ne fut pas aussi beau qu'il aurait pu l'espérer.

A présent, tu sais un peu mieux ce qui a motivé mes choix et surtout ce qui a déterminé que je me trompais. Je tiens seulement à te dire, que je n'ai jamais tué quiconque. C'est ta tante qui a pris la décision d'assassiner le couple que je devais ramener morts pour prouver ma loyauté et elle m'a promis de toujours garder ce secret. Je ne suis pas un meurtrier, mon fils, ne l'oublie jamais, car peut importe ce à quoi mes actes ont menés dans l'ombre et la politique, je n'ai jamais tué un sorcier ni un moldu de mes mains.

Ma prochaine lettre t'en apprendra plus sur notre famille et ton histoire ainsi que celle de ton grand-père. Je te souhaite une bonne semaine et bonne chance pour ton premier match de Quidditch ! Fais attention à toi, fils ! Ta mère t'embrasse affectueusement.

Lucius Malfoy, ton père.


Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire




Messages : 173
Date d'inscription : 21/10/2012

Feuille de personnage
Statut du Sang: Sang Pur
Baguette Magique: Aubépine, crin de licorne, 25 cm, relativement souple
Allégeance: Voldemort et les Mangemorts
avatar
Draco Malfoy
Serpentard
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   Jeu 14 Fév - 22:15

Le prix de la vérité
26 Septembre 1994


Cher Père,

Je suis ravi de savoir que mon hibou lui a fait plaisir. Je suis soulagé d’avoir pu clarifier cette situation auprès de vous deux, et de pouvoir avoir enfin l’opportunité d’en apprendre davantage sur votre passé respectif dont j’ignorais beaucoup de choses. Vis-à-vis d’elle, certes, mais surtout de toi me suis-je rendu compte en lisant ta dernière lettre qui n’est que le début de ce récit dont j’attends de pouvoir connaître la suite lorsque tu jugeras du moment le plus opportun pour ce faire.

Tu es donc devenu un Mangemort à l’âge de 17 ans, si je comprends bien. J’ignorais que le Seigneur des Ténèbres ait choisi de posséder des partisans si jeunes, mais il est évident que son choix s’est fait avec la plus grande réflexion. N’importe qui, même en étant un adorateur de son œuvre, ne doit pas pouvoir pénétrer si facilement dans son cercle, je suppose.
Quel est l’intérêt pour Tu-Sais-Qui de savoir tout ce que vous faites ? Est-ce pour être sûr que vous lui soyez totalement dévoué ? Et pourquoi a-t-il eu besoin de fonds ? Il est vrai que j’ignore beaucoup de choses sur ses précédentes actions, du moins je n’ai reçu que les informations auxquelles je pouvais avoir accès comme tous les autres sorciers, mais le Mage Noir ayant disparu lors de ma naissance, j’avoue que j’aimerai davantage connaître, si tu me le permets, les actions que vous avez dus accomplir. Il ne s’agit non pas d’une quelconque forme de curiosité morbide de ma part, Père, mais seulement pourrais-tu m’expliquer plus précisément quelles actions avez-vous commis pour honorer ses désirs ? Ne s’agissait-il que de détruire les Moldus et les Sang-de-Bourbes, ou bien sa volonté allait-elle au-delà ? A un niveau politique, peut-être ? Car je suppose que cet argent dont il a eu besoin ne pouvait pas servir à des fins purement meurtrières, en toute logique.

A quelle période t’es-tu réellement rendu compte que ces actions ne respectaient en rien ce que tu désirais accomplir ? J’ignorais que Tante Bellatrix avait désiré cacher ces choses-là au Lord. J’avoue que les rares fois où je l’ai vue avant son arrestation, elle m’a semblée bien plus fanatique qu’autre chose, et en cela je ne pensais pas qu’elle aurait décidé de le duper en lui mentant quant à tes choix de ne pas commettre de meurtre. Mais je dois avouer que je suis rassuré de savoir que tu n’en as pas commis. Même si j’ai eu le tort d’éprouver de la fierté quant à ton statut de Mangemort, je dois t’avouer que le fait que tu m’offres aujourd’hui la possibilité de comprendre la raison de ton dégoût à son égard et ce que tu as fait ou non pour lui me rassure aujourd’hui dans le sens où je comprends peu à peu bien mieux les choses.

Je te remercie pour tes encouragements pour mon prochain match dont je te tiendrai au courant, bien que les entraînements soient à mon goûts plutôt satisfaisants et me laissent présager une certaine sécurité. Mais nous verrons bien, je ne préfère pas tirer de plan sur la comète.
Mais je tenais surtout à te témoigner ma gratitude envers la confiance que tu me portes pour me révéler peu à peu chacun de ces éléments de ton passé et de celui de notre famille.

Dans l’attente de ta prochaine lettre, je vous souhaite à tous les deux une excellente journée. J’oubliais, Mère voulait que je l’informe de la note obtenue à mon premier examen de potions. J’espère donc que vous serez fier d’apprendre que j’ai obtenu un Optimal.

Draco.


Fiche par ©Yuki Shuhime, ne pas reproduire




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Correspondance [Lucius - Draco]   



 

Correspondance [Lucius - Draco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1




 Sujets similaires

-
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» enfant battu
» Lucius n'est plus chef de la DCPJ:demission ou revocation ?
» Cherche minidraco / draco ou dracolosse
» Draco Bloquer Lvl 30.



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Match the Power :: Poudlard :: Tour Ouest :: La Volière :: Correspondance des Elèves-




Ihatsuimg src="http://i10.servimg.com/u/f10/17/97/51/36/210.jpg">